28 septembre 2020

Les dispositifs médicaux, un secteur à fort potentiel pour Seres Technologies !

Tout d’abord, quand on parle de dispositif médical on entend par là « tout instrument, appareil, équipement, matière, produit, à l’exception des produits d’origine humaine, ou autre article utilisé seul ou en association, y compris les accessoires et logiciels nécessaires au bon fonctionnement de celui-ci, destiné par le fabricant à être utilisé chez l’homme à des fins médicales et dont l’action principale voulue n’est pas obtenue par des moyens pharmacologiques ou immunologiques ni par métabolisme, mais dont la fonction peut être assistée par de tels moyens. Constitue également un dispositif médical le logiciel destiné par le fabricant à être utilisé spécifiquement à des fins diagnostiques ou thérapeutiques.» Code de la santé publique (article L.5211–1).

Plus simplement, les dispositifs médicaux sont des produits de santé, utilisés par des professionnels de santé prescripteurs et des patients, ils couvrent par exemple les équipement médicaux (IRM, Scanner), les masques, les gants, les implants, les applications mobiles de santé, les moniteurs de surveillance, les lits médicalisés…

Seres Technologies est une société du Groupe Gorgé proposant des accompagnements en Ingénierie mais aussi en Ergonomie et Mécanique. Notre volonté est de demeurer un spécialiste reconnu dans nos domaines tout en s’adaptant aux marchés et secteurs que nous visons.

Le marché des dispositifs médicaux est très large et présente plein d’opportunités pour nous. C’est la raison pour laquelle nous avons créé en début d’année 2020 un Pôle Conformité et Ingénierie des sciences de la vie. Ce pôle de compétences nous permet d’avoir une équipe spécialisée composée de docteurs, biologistes et ingénieurs en charge d’accompagner des entreprises comme Sanofi, GSK, General Electric sur la réalisation d’études de conformité/ compliance, la conception, la gestion des réglementations etc..

Ce choix s’appuie sur des données (chiffrées) fondées. Le secteur du dispositif médical en France affiche une belle dynamique avec un chiffre d’affaires de 30 Milliards d’euros en 2019 contre 28 Milliards € en 2016.

Avec un tissu de 224 sites de production couvrant l’ensemble des technologies (hors bioproduction) et un nombre d’entreprises recensées en France qui a augmenté de plus de 200 pour atteindre le chiffre de 1502 sociétés en 2019. La production pharmaceutique en France présente plusieurs atouts fondés sur une compétence historique. La France possède une capacité à gérer de la complexité industrielle (1 spécialité pharma = 38 références en moyenne). Enfin, la France est le leader sur le vaccin bien que des points de vigilance méritent d’engager une démarche volontariste.

Vous constaterez que cette filière est très diversifiée, demeure essentielle et est génératrice d’emplois (près de 90 000 emplois directs) sur le territoire national avec une implantation plus importante dans les régions d’Ile-de-France et Auvergne/Rhône-Alpes.

Enfin, les évolutions technologiques ouvrent également de nouvelles perspectives dans beaucoup de domaines comme la 3D ou encore les implants de prothèses cardiaques..

Les dispositifs médicaux et la crise COVID-19

Dans le contexte actuel de crise sanitaire les industriels Français sont actuellement dans une prise de conscience sans précédent relatif à l’importance de faire évoluer les dispositifs médicaux.

Par exemple, la société Suisse de diagnostic en phase de commercialisation, Quotient Limited, dont le siège est à Eysins, a annoncé la finalisation de la phase de développement d’un test de détection des anticorps SARS-CoV-2 (COVID-19) entièrement automatisé, en réponse à la pandémie mondiale du coronavirus.

Le test d’anticorps, basé sur la technologie MosaiQ, promet jusqu’à 3000 tests par jour et par appareil, le premier résultat étant disponible après 35 minutes. La société dit déjà être en contact avec les autorités fédérales et cantonales afin de déployer en priorité les systèmes actuels pour un impact maximal.

Nombreux sont les sujets sur lesquels il faudrait réfléchir, une amélioration des approvisionnements, une meilleure gestion organisationnelle, des études ergonomiques des équipements et implants pour faire face à de futures possibles pandémies plus rapidement..

Notre valeur ajoutée dans ce contexte.

Les sites français offrent des atouts évidents qui doivent cependant être amplifiés / adaptés dans une démarche volontariste. C’est exactement ce sur quoi Seres Technologies peut intervenir avec ses équipes.

Nos équipes proposent, entre autres, un accompagnement sur les nouvelles normes européennes en lien avec la COVID-19EU afin de pouvoir commercialiser les dispositifs médicaux (DM), les dispositifs médicaux implantables actifs (DMIA) et les dispositifs médicaux de diagnostics in vitro (DMDIV). Cela peut également concerner tout ce qui est en lien avec les marquages CE et les dérogations possibles dans ce contexte.

Enfin, Seres Technologies apporte son expertise en Ergonomie (avec une équipe spécialisée composée d’Ergonomes, Psychologues et UX designers) afin d’aider les fabricants de dispositifs médicaux à améliorer leurs produits de santés (implants, applications, organisation).

Par Seres Technologies

Par Seres Technologies

L'ingénierie au coeur de l'humain

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Nous contacter